Saint-Jacut de la Mer


En marchant vers le rivage, le ciel se fit artiste
Esquissant une porte entrouverte sur les rêves


Aux abords de la presqu'île - août 2003



Aux Haas, on est déjà au seuil
La terre attend la mer, la mer se fait belle, et moi j'espère le vent


Les Haas



Les Haas

Saint-Jacut de la Mer

Paysage aux portes du monde.
Miroir mouvant qui s'ouvre sur le ciel.
Paysage qui vit selon les humeurs du vent,
respire au rythme des marées.
Matin, marée basse, brume qui dort encore sur les grèves
cris de mouettes dans le lointain.
Marée haute, ciel d'été, chant de vagues.
Tapis de bleus et d'émeraude lavé par le vent
brodé de roches sombres
serti de langues de sable au sourire si accueillant.



Baie de l'Arguenon - 25 août 2010
Château du Guildo, phoque, pierres sonnantes, planchiste...





Un week-end en Bretagne Nord

Une matinée douce de septembre, banlieue parisienne. Chargement de la clio, sans oublier la jp, la v6, la tente, le matelas pneumatique. Direction la Bretagne nord. Plus précisément une presqu’île nichée au cœur de la Côte d’Émeraude. Le soleil et le vent de nord devraient nous accompagner pendant ces 4 jours de pèlerinage en terres Celtes. Le Mans, Rennes, Ploubalay, Sain-Jacut de la Mer, camping de la Manchette. Il n’y a pas foule. Cool on peut installer notre campement devant l‘accès à la plage. Pour l’instant, c’est une plaine de sable qui sommeille. La marée haute est prévue pour 14h. Les peupliers impatients s’agitent dans tout les sens. Un peu comme moi (j’ai pas navigué depuis 1 mois). Wish, mat, voile sous le bras, j’emprunte le sentier de la Pointe de la Justice pour gagner le spot… Magique, la baie se dévoile entièrement, lumineuse, offrant rochers et grèves de sables blancs à la Manche qui avance. J’adore ce moment. Prendre le temps de gréer quand les éléments se sont donnés rendez-vous. Le périphérique, internet, notre chef de l’état n’existent plus. Juste cette angoisse : le vent ne va-t-il pas se lasser ? Non, 15, 20 nœuds de nord soufflent régulièrement dans un ciel made in Cote d‘Azur. La mer arrive. Retour à la tente. Enfilage de combi (eh oui, latitudes nord tout de même), serrage de harnais et c’est parti au galop, planche sous le bras. Retour au spot. Ca va, la mer est là (pas de plantage dans le tableau des marées). Le vent ? OK. Décollage !




Inside Baie de Beaussais 29 août 2016
Départ prématuré du camping (la marée n'est pas assez haute, donc splach), demi-tour, puis cap sur une crique "secrète", traversée de la baie jusqu'à la plage de la Manchette pour une petite baignade...